Albanie

L'Albanie invité d'honneur du marché de Noël à Bruxelles

Le marché de Noël à Bruxelles en décembre 2017 aura un bijou de plus pour décorer les arbres de Noël, l’Albanie.

Les places de Bruxelles seront animées par tous ce qui est le mieux de l’Albanie. Afin de connaître ce beau pays nous vous invitons à visiter les stands dédiés à l’Albanie.

Les agents de l’agence touristique Ecotour Albania vous en parlerons plus sur les vacances, tours, itinéraires, visites guidées culturelles et d’aventure qu’offre l’Albanie. Les voyages organisés par Ecotour Albania respectent les chartes d’un tourisme responsable et durable. Le contact direct avec les habitants, des lieux et mœurs authentiques, des superbes paysages de montagne et de mer font partie du menu de l’agence touristique Ecotour Albania.

Du vin blanc, rouge ou encore pétillant, de la bière, de l’huile d’olive, des mets typiques, de l’artisanat, mais aussi des shows de danse traditionnelle : voilà ce que la ville de Tirana et l'Albanie vous proposera durant les Plaisirs d’hiver qui se tiendront dès la fin du mois dans le centre-ville. La capitale albanaise sera, en effet, l’invitée d’honneur de cette 17e édition. Ceux-là seront installés sur la place Sainte-Catherine, en face de l’église.

Mire se vini ne Shqiperi

Bienvenue en Albanie.

 

Visite d'Apollonia

Visite d'Apollonia

Escalade à Bovilla

Escalade à Bovilla

Visite de Butrint, UNESCO

Visite de Butrint, UNESCO

Ranndonnée dans les Alpes Albanaises

Ranndonnée dans les Alpes Albanaises

Vacances en Albanie

Vacances en Albanie

Berat, Unesco

Berat, Unesco

Voyage en Albanie, hors des sentiers battus

Voyage en Albanie, hors des sentiers battus

Ski et raquettes dans les Alpes Albanaises

Ski et raquettes dans les Alpes Albanaises

Kayak en Novembre en Albanie?

Oui c'est possible.

Le soleil, le ciel bleu, l'eau bleu-turquoise et le ramassage des olives...

Sont au rendez-vous.

Contactez-nous pour profiter de cette belle destination,

L’Albanie

 

olives dhermi

sunset dhermi

Une virée à Gjirokaster pour le Fustanella festival !

En ce samedi ensoleillé, a eu lieu le festival de la Fustanella. Le terme «Fustanella » désigne un habit traditionnel albanais porté par les hommes durant le 13ème siècle, pendant la période illyrienne. Il s’apparente à un kilt de couleur blanche. Aujourd’hui, la coutume de revêtir ce vêtement perdure uniquement dans le sud du pays, dans la région de Gjirokaster lors d’évènements festifs.

Cette édition du Fustanella festival s’est déroulée sur les hauteurs de Gjirokaster dans les jardins de la forteresse. Cet endroit offrait le cadre parfait pour cet évènement avec une vue surplombant la ville en pierre et en face des montagnes. Ces vieilles pierres, témoignage d’un temps passé rappelant d’une certaine manière les coutumes ancestrales contrastaient avec une musique traditionnelle revisitée sur des notes modernes et parfois internationales.

Les nombreux visiteurs ont pu apprécier de la musique polyphonique traditionnelle du groupe Albanian Iso Phonic Choir. Ces chants précieux pour le pays car unique au monde sont classes à l’UNESCO.

Les spectateurs se sont également laisser emporter par le groupe grec Koza Mostra avec une musique de genre Ska et Rock Alternatif.

La rencontre des groupes Fanfara Tirana et Transglobal Underground a formé une combinaison très surprenante mêlant des sons de fanfare albanaise à des accents venus d’ailleurs. La soirée s’est fini tout en contraste avec le groupe électro américain H.A.T.

Ce festival s’est conclu en beauté le dimanche par une démonstration instrumentale à la guitare électrique, violoncelle et batterie, orchestrée par Robert Bisha. Enfin le groupe The River Voices composé de femmes albanaises vêtues d’habits traditionnels, a entonné des chants polyphoniques traditionnels.

Ce fut également l’occasion d’arpenter les ruelles de Gjirokaster, à la découverte de la vieille ville en pierres, classée UNESCO. Les visiteurs peuvent ainsi visiter la maison restaurée du célèbre écrivain Albanais, Ismail Kadare. Mais également, la demeure de l’ex dictateur Enver Hoxha transformée aujourd’hui en musée ethnographique.

De plus, la bâtisse Skenduli, une des plus grandes maisons de style ottoman à Gjirokaster ouvre ses portes aux curieux. Mr Skenduli le propriétaire, commente les visites en français et sa fille les faits en anglais.

Enfin, les voyageurs ont l’occasion de parcourir les ruelles du bazar où se succèdent les échoppes de broderie, d’objets sculptés dans la pierre ou encore dans le bois.

Une virée à Gjirokaster permet à chaque visiteur de s’imprégner d’une Albanie authentique et traditionnelle qui reflète les us et coutumes d’autrefois.

Decouverte de Pogradec, le lac d'Ohrid

Située à moins de 2h30 de Tirana, la ville de Pogradec est idéale pour se détendre au bord du lac d’Orhid, classé à l'UNESCO. Vous pourrez profiter de sa longue plage qui borde le lac en admirant la vue imprenable sur les montagnes et sur la Macédoine qui ne se trouve qu’à quelques kilomètres. Si la météo vous le permet, vous apprécierez de vous baigner dans l’eau cristalline du lac.

Non loin de là, vous pourrez vous balader dans le parc national de Drilon où vivent de nombreux cignes, tortues et de grosses carpes. C’est un petit coin de verdure où il est agréable de s’y promener et même d’y manger.

Si vous avez l’occasion de vous rendre au lac d’Orhid, vous remarquerez surement que de nombreuses personnes vendent des poissons au bord de la route. Il s’agit très certainement d’anguilles très présentes dans le lac et de Coran, un poisson similaire à la truite mais plus fin en bouche. N’hésitez donc pas à y gouter, tous les restaurants du bord du lac en propose et le cuisinent à toutes les sauces.

Pogradec est une destination idéale que vous souhaitiez vous détendre ou vous amuser.

 

 

 

 

 

VOYAGE EN ALBANIE - SUISSE MOI - Part 1

 

Dans quelques jours, Sylvain Nicolier et son équipe * Suisse moi * partiront à la découverte de l'Albanie, le joyau le mieux caché de l'Adriatique !

En parcourant ce pays, on imagine aisément que le secret le mieux gardé d'Europe sera bientôt dévoilé au plus grand nombre. En attendant, c’est très tranquillement que le pays s’ouvre au tourisme pour les plus curieux des voyageurs.

 "On commence la rencontre avec l'Albanie à Tirana. Cette capitale représente bien son pays – c'est un mélange de styles d'architecture, de religions et de gens. On visite la mosquée, la cathédrale orthodoxe, le quartier du Bllok et on grimpe sur les pyramides. Ce vendredi soir on rejoint les foules aux terrasses pour manger nos premiers plats albanais et boire nos premiers raki, l'alcool local. 

Le lendemain matin on part vers l'ouest de l'Albanie. On arrive assez vite à Elbasan. Après la visite de la plus ancienne citadelle du pays, qui nous charme avec ses petites ruelles pavées, on goûte au vrai déjeuner albanais – le byrek.

Prochain arrêt – le lac Ohrid, séparant l'Albanie de la Macédoine. Ce lac, le plus profond des Balkans, est inscrit dans la liste de patrimoine de l'UNESCO grâce à la richesse de sa flore et sa faune. On se balade sur la plage de Tushemischt et on boit un café « shum mir » à Pogradec.

Ce soir on arrive à Korça que nous pouvons observer depuis une tour dominant la ville. On profite de découvrir la danse traditionnelle et de manger de la viande grillée avec de la bière de renommée nationale.

On emprunte la route pour monter à Voskopoje, mais on s'arrête assez vite pour voir le marché des animaux. Les paysans vendent des vaches, des veaux, des ânes et des chevaux au milieu d'un champs. 

Une fois arrivés à Voskopoje, on monte visiter le monastère de Saint-Prodhom, construit en 17e siècle. 

Nous voilà enfin arrivés dans un minuscule village Rehove, où on passe la soirée chez Koço et Lavdia, les habitants qui nous dévoilent leur vie albanaise.

Après trois heures de virages on arrive à Benje, un bassin d'eaux thermales qui nous rafraîchissent et soignent. 

Ensuite, on arrive à Gjirokasträ, une des villes les plus anciennes de l'Albanie. Elle est classée dans la liste de patrimoine de l'UNESCO. On monte aussitôt visiter le château qui surplombe la ville au coucher de soleil. 

Le lendemain matin on bouge en direction de la côte. "

Source : http://www.suissemoi.com/2016/05/10/traversee-de-lalbanie/

 

Traversée de l'Albanie

 

 

Les 6 boissons traditionnelles les plus consommées en Albanie

Raki :

Boisson nationale d'Albanie, c'est l'un des alcools les plus consommés du pays. On le distille à partir de presque tous les fruits. Cette eau-de-vie se boit en apéritif, en digestif ou parfois même le matin avec le café. Celui de Skrapar est le plus réputé. Dans certaines régions montagneuses, le raki est préparé à partir de prunes (Korça, Pogradec, Dibër). Dans le sud (région d'Ersekë et de Leskovik), il est parfois à base de mûres.

 

large_cafe_con_leche.jpgCafé

Les cafés jouent un rôle fondamental dans la société albanaise. C'est plus souvent dans les cafés que dans les bureaux que se prennent les décisions importantes, tant professionnelles que personnelles. Dans les familles, il est généralement servi à la manière turque ("kafe turke"), dans de toutes petites tasses. Dans les villes, l'expresso à l'italienne est devenu la norme. Les hommes en consomment à toutes heures.

 

 

 

large_glass-of-beer-412029_1280.jpgBière :

La consommation de bière est très répandue. L'Albanie produit quelques bières parmi lesquels les plus plus connues sont la rafraîchissante Tirana, une bière blonde très douce au goût, la Stela et l'excellente Korça, produite comme son nom l'indique, dans la région de Korça. Ces bières locales sont désormais très bien distribuées et aussi faciles à trouver que des bières d'importation.

 

 

 

 

large_vin.jpgVin :

Rouges ou blancs, il en existe d'excellents. Les plus réputés sont les merlot et le cabarnet ainsi que le cépage locale appelé "Sheshizi", produit par le vignoble Rlindja (à Korça), le cabernet de Berat et, enfin, le "kallmet, produit à Shkodra. Dans les campagnes, il n'est pas rare que les familles fabriquent elles-mêmes leur vin de façon artisanale. Généralement très amers, ces vins raviront les amateurs d'authenticité !

 

 

 

large_boza.jpgBozë :

Une boisson à base de maïs fermenté, épaisse, acide et très légèrement alcoolisé. 

 

 

 

 

 

large_dhalle.jpgDhallë :

Boisson rafraîchissante à base de lait fermenté, le dhallë a la concistance du yaourt liquide. Les Albanais en boivent surtout pendant l'été durant les repas ou même en terrasse des cafés. 

Que l'on consomme du raki, du vin ou de la bière, l'usage est de porter des toasts en disant "Gëzuar", littéralement "à votre bonheur !".