Tirana

L'Albanie invité d'honneur du marché de Noël à Bruxelles

Le marché de Noël à Bruxelles en décembre 2017 aura un bijou de plus pour décorer les arbres de Noël, l’Albanie.

Les places de Bruxelles seront animées par tous ce qui est le mieux de l’Albanie. Afin de connaître ce beau pays nous vous invitons à visiter les stands dédiés à l’Albanie.

Les agents de l’agence touristique Ecotour Albania vous en parlerons plus sur les vacances, tours, itinéraires, visites guidées culturelles et d’aventure qu’offre l’Albanie. Les voyages organisés par Ecotour Albania respectent les chartes d’un tourisme responsable et durable. Le contact direct avec les habitants, des lieux et mœurs authentiques, des superbes paysages de montagne et de mer font partie du menu de l’agence touristique Ecotour Albania.

Du vin blanc, rouge ou encore pétillant, de la bière, de l’huile d’olive, des mets typiques, de l’artisanat, mais aussi des shows de danse traditionnelle : voilà ce que la ville de Tirana et l'Albanie vous proposera durant les Plaisirs d’hiver qui se tiendront dès la fin du mois dans le centre-ville. La capitale albanaise sera, en effet, l’invitée d’honneur de cette 17e édition. Ceux-là seront installés sur la place Sainte-Catherine, en face de l’église.

Mire se vini ne Shqiperi

Bienvenue en Albanie.

 

Visite d'Apollonia

Visite d'Apollonia

Escalade à Bovilla

Escalade à Bovilla

Visite de Butrint, UNESCO

Visite de Butrint, UNESCO

Ranndonnée dans les Alpes Albanaises

Ranndonnée dans les Alpes Albanaises

Vacances en Albanie

Vacances en Albanie

Berat, Unesco

Berat, Unesco

Voyage en Albanie, hors des sentiers battus

Voyage en Albanie, hors des sentiers battus

Ski et raquettes dans les Alpes Albanaises

Ski et raquettes dans les Alpes Albanaises

L’Albanie et les Albanais éveillent la curiosité des Suisses

L’Albanie et les Albanais éveillent la curiosité des Suisses

Une forte diaspora de langue et culture albanaise vit en Suisse. Grâce aux contacts avec des personnes aux racines albanaises, de plus en plus de Suisses s’intéressent à connaître de plus près les pays albanophones, mais aussi la culture albanaise.

Reportage de l'émission Diversité‬ de La Télé sur l'Albanie.

Émission magazine d’actualité portant sur les thèmes de la migration, de l’intégration en Suisse et des liens avec les pays d’origine des populations migrantes en Suisse.

 

Regardez la video:

http://www.latele.ch/play?i=60041

 

VOYAGE EN ALBANIE - SUISSE MOI - Part 1

 

Dans quelques jours, Sylvain Nicolier et son équipe * Suisse moi * partiront à la découverte de l'Albanie, le joyau le mieux caché de l'Adriatique !

En parcourant ce pays, on imagine aisément que le secret le mieux gardé d'Europe sera bientôt dévoilé au plus grand nombre. En attendant, c’est très tranquillement que le pays s’ouvre au tourisme pour les plus curieux des voyageurs.

 "On commence la rencontre avec l'Albanie à Tirana. Cette capitale représente bien son pays – c'est un mélange de styles d'architecture, de religions et de gens. On visite la mosquée, la cathédrale orthodoxe, le quartier du Bllok et on grimpe sur les pyramides. Ce vendredi soir on rejoint les foules aux terrasses pour manger nos premiers plats albanais et boire nos premiers raki, l'alcool local. 

Le lendemain matin on part vers l'ouest de l'Albanie. On arrive assez vite à Elbasan. Après la visite de la plus ancienne citadelle du pays, qui nous charme avec ses petites ruelles pavées, on goûte au vrai déjeuner albanais – le byrek.

Prochain arrêt – le lac Ohrid, séparant l'Albanie de la Macédoine. Ce lac, le plus profond des Balkans, est inscrit dans la liste de patrimoine de l'UNESCO grâce à la richesse de sa flore et sa faune. On se balade sur la plage de Tushemischt et on boit un café « shum mir » à Pogradec.

Ce soir on arrive à Korça que nous pouvons observer depuis une tour dominant la ville. On profite de découvrir la danse traditionnelle et de manger de la viande grillée avec de la bière de renommée nationale.

On emprunte la route pour monter à Voskopoje, mais on s'arrête assez vite pour voir le marché des animaux. Les paysans vendent des vaches, des veaux, des ânes et des chevaux au milieu d'un champs. 

Une fois arrivés à Voskopoje, on monte visiter le monastère de Saint-Prodhom, construit en 17e siècle. 

Nous voilà enfin arrivés dans un minuscule village Rehove, où on passe la soirée chez Koço et Lavdia, les habitants qui nous dévoilent leur vie albanaise.

Après trois heures de virages on arrive à Benje, un bassin d'eaux thermales qui nous rafraîchissent et soignent. 

Ensuite, on arrive à Gjirokasträ, une des villes les plus anciennes de l'Albanie. Elle est classée dans la liste de patrimoine de l'UNESCO. On monte aussitôt visiter le château qui surplombe la ville au coucher de soleil. 

Le lendemain matin on bouge en direction de la côte. "

Source : http://www.suissemoi.com/2016/05/10/traversee-de-lalbanie/

 

Traversée de l'Albanie

 

 

DECOUVERTE DE LA MONTAGNE DE DAJTI

Vous êtes sur Tirana pour quelques jours et que vous souhaitez vous prendre un grand bol d’air pour vous échapper de la grande ville ? Le moyen le plus rapide et le plus radical de vous couper de l’atmosphère de la capitale est sans aucun doute de vous rendre à la montagne de Dajti.

Vous pourrez vous rendre en bus jusqu’au téléphérique Dajti Ekpres. Ce dernier, dont l’ascension dure 15 minutes vous emmènera tout en douceur dans la montagne de Dajti.

En haut du téléphérique, vous trouverez tout ce qu’il faut pour passer un bon moment en famille. Un panorama superbe sur la capitale s’offre à vous. Un charmant parc et de nombreuses activités comme des tours à poney sont proposées pour le bonheur des plus jeunes.

Les restaurants à Dajti vous offrirons un cadre époustouflant grâce à leurs grandes terrasses panoramiques, et raviront à la fois vos yeux et vos papilles.

C’est à partir de cet endroit calme que débutent les chemins de randonnées dans la montagne ou ceux vers le château de Dajti.

En seulement 1h45 de marche particulièrement agréable dans la forêt, vous pourrez rejoindre le sommet du Mont Dajti. Vous pourrez y contempler une vue encore plus impressionnante que celle à l’arrivée du téléphérique. En effet les deux versants de la montagne vous laisserons bouche bée. D’un côté le panorama sur Tirana et de l’autre sur le lac de Bovilla et les autres montagnes environnantes vous donneront l’impression d’être comme le roi du monde ! Cette vue est idéale pour un moment de repos comme pour un pique-nique et croyez nous, c’est si agréable que vous n’aurez plus envie de redescendre !

Si le cœur vous en dit de continuer votre balade, un autre chemin de randonnée balisé pour rejoindre le pic de Tujanit est accessible offrant un panorama encore différent.

Un fois redescendus, vous pourrez prolonger le plaisir en vous offrant une bière et admirer le coucher du soleil sur la ville. En effet, durant la saison estivale, le dernier téléphérique est à 22h, vous avez donc la possibilité de profiter d’une soirée dans les hauteurs.

Pour une nuitée romantique les hôtels sur la montagne de Dajti sont également situés en haut du téléphérique.

Une fois redescendus en ville, retour à la  réalité urbaine avec une sensation de relaxation exquise.

Si vous voulez tenter l’expérience, les horaires du téléphérique sont de 10:00- 19:00 hors saison et de 10:00 -22:00 durant l’été au prix 800 Lek (à peu près 5,80euros) l’aller-retour.

Julie Terrol ©Ecotour Albania

Dajti Tirana Albania

Dajti Tirana Albania

Dajti Tirana Albania

Dajti Tirana Albania

Dajti Tirana Albania

Dajti Tirana Albania

 

Top 6 des choses à voir et à faire à Tirana

Passer une soirée au Bloku (le "Blok") :

Autrefois, se trouvait à cet endroit, la villa du dictateur communiste Enver Hoxha. Pendant cette période, la zone était réservée seulement aux responsables gouvernementaux et la population n'était pas autorisée à y accéder. Après la mort d'Enver Hoxha, la zone fut réouverte et, elle est devenue un lieu de rencontres et le quartier branché de Tirana. 

Aujourd'hui, le Blok est devenu le quartier le quartier le plus chère et le plus cosmopolite de la capitale. Lieu privilégié de la jeunesse de Tirana, on y retrouve un nombre incalculable de bars, night clubs et magasins en tout genre. Si vous souhaitez découvrir l'atmosphère nocturne de la capitale, le Blok est sans conteste, l'endroit où vous devez vous rendre.

Prendre le plus long téléphérique des Balkans, le Dajti Ekspres, direction la montagne de Dajti :

Le Mont Dajti est une superbe escapade si l'on souhaite échapper à l'atmosphère de la capitale le temps d'une journée ou d'un après-midi. A seulement 30 minutes de Tirana en bus (30 leks le trajet aller = 0,21 centimes d'euros), vous pourrez prendre les gondoles du Dajti Ekspres jusqu'au sommet et profiter d'une vue spectaculaire sur tout Tirana. Vous aurez également accès aux différents sentiers de randonnée balisés à pieds ou à cheval parcourant la région accessibles aux familles mais également aux marcheurs aguerris qui souhaitent faire du bivouac en pleine nature.

Visiter le musée national d'Histoire de Tirana ("Muzeu Historik Kombëtar") :

Plus grand musée d'Albanie, à l'allure imposante qui se veut incontournable si vous souhaitez connaître l'Histoire et la culture du peuple albanais de l'Antiquité à aujourd'hui. Il se distingue notamment par sa devanture recouverte d'une mosaïque monumentale représentant "L'élan du peuple albanais vers son indépendance et son identité". 

La visite de 3 monuments emblématiques, l'Eglise orthodoxe, la Mosquée et la Cathédrale catholique :

Considérées comme 3 des perles des lieux de culte en Albanie, la mosquée de "Et'hem Bey", l'Eglise orthodoxe et la Cathédrale catholique  dans le centre de Tirana sont représentatives des 3 religions dominantes du pays. Toutes 3 situées à proximité de la place Skanderberg (centre névralgique de la capitale), elles sont classées monuments culturels et ouvertes à la visite en dehors des moments de prières.

Prendre un café ("kafe") en terrasse : 

Véritable institution, les cafés jouent un rôle fondamental dans la société albanaise. C'est plus souvent dans les cafés que dans les bureaux que se prennent les décisions importantes, tant professionnelles que personnelles.

Faire un tour sur l'un des nombreux marchés de seconde main de la ville ("Gabi") :

Colorés, bondés et diversifiés, les "Gabis" sont de véritables lieux d'effervescence. Idéal pour tous les amateurs de produits seconde-main (vêtements, chaussures, sacs, etc...) en tout genre. Vous y trouverez également des marchands de fruits et légumes, des vendeurs de lunettes, de tabac, de miel... Bref, on y trouve tout ou presque !