Unesco

Decouverte de Pogradec, le lac d'Ohrid

Située à moins de 2h30 de Tirana, la ville de Pogradec est idéale pour se détendre au bord du lac d’Orhid, classé à l'UNESCO. Vous pourrez profiter de sa longue plage qui borde le lac en admirant la vue imprenable sur les montagnes et sur la Macédoine qui ne se trouve qu’à quelques kilomètres. Si la météo vous le permet, vous apprécierez de vous baigner dans l’eau cristalline du lac.

Non loin de là, vous pourrez vous balader dans le parc national de Drilon où vivent de nombreux cignes, tortues et de grosses carpes. C’est un petit coin de verdure où il est agréable de s’y promener et même d’y manger.

Si vous avez l’occasion de vous rendre au lac d’Orhid, vous remarquerez surement que de nombreuses personnes vendent des poissons au bord de la route. Il s’agit très certainement d’anguilles très présentes dans le lac et de Coran, un poisson similaire à la truite mais plus fin en bouche. N’hésitez donc pas à y gouter, tous les restaurants du bord du lac en propose et le cuisinent à toutes les sauces.

Pogradec est une destination idéale que vous souhaitiez vous détendre ou vous amuser.

 

 

 

 

 

VOYAGE EN ALBANIE - SUISSE MOI - Part 1

 

Dans quelques jours, Sylvain Nicolier et son équipe * Suisse moi * partiront à la découverte de l'Albanie, le joyau le mieux caché de l'Adriatique !

En parcourant ce pays, on imagine aisément que le secret le mieux gardé d'Europe sera bientôt dévoilé au plus grand nombre. En attendant, c’est très tranquillement que le pays s’ouvre au tourisme pour les plus curieux des voyageurs.

 "On commence la rencontre avec l'Albanie à Tirana. Cette capitale représente bien son pays – c'est un mélange de styles d'architecture, de religions et de gens. On visite la mosquée, la cathédrale orthodoxe, le quartier du Bllok et on grimpe sur les pyramides. Ce vendredi soir on rejoint les foules aux terrasses pour manger nos premiers plats albanais et boire nos premiers raki, l'alcool local. 

Le lendemain matin on part vers l'ouest de l'Albanie. On arrive assez vite à Elbasan. Après la visite de la plus ancienne citadelle du pays, qui nous charme avec ses petites ruelles pavées, on goûte au vrai déjeuner albanais – le byrek.

Prochain arrêt – le lac Ohrid, séparant l'Albanie de la Macédoine. Ce lac, le plus profond des Balkans, est inscrit dans la liste de patrimoine de l'UNESCO grâce à la richesse de sa flore et sa faune. On se balade sur la plage de Tushemischt et on boit un café « shum mir » à Pogradec.

Ce soir on arrive à Korça que nous pouvons observer depuis une tour dominant la ville. On profite de découvrir la danse traditionnelle et de manger de la viande grillée avec de la bière de renommée nationale.

On emprunte la route pour monter à Voskopoje, mais on s'arrête assez vite pour voir le marché des animaux. Les paysans vendent des vaches, des veaux, des ânes et des chevaux au milieu d'un champs. 

Une fois arrivés à Voskopoje, on monte visiter le monastère de Saint-Prodhom, construit en 17e siècle. 

Nous voilà enfin arrivés dans un minuscule village Rehove, où on passe la soirée chez Koço et Lavdia, les habitants qui nous dévoilent leur vie albanaise.

Après trois heures de virages on arrive à Benje, un bassin d'eaux thermales qui nous rafraîchissent et soignent. 

Ensuite, on arrive à Gjirokasträ, une des villes les plus anciennes de l'Albanie. Elle est classée dans la liste de patrimoine de l'UNESCO. On monte aussitôt visiter le château qui surplombe la ville au coucher de soleil. 

Le lendemain matin on bouge en direction de la côte. "

Source : http://www.suissemoi.com/2016/05/10/traversee-de-lalbanie/

 

Traversée de l'Albanie

 

 

Découverte de Berat

Aujourd’hui, partez à la découverte de Berat, un des  lieux incontournables à visiter lors d’un voyage en Albanie.

Aussi appelée « la ville aux 1000 fenêtres », Berat procure une atmosphère d’un autre temps dans laquelle vous allez adorer flâner.

Dotée d’un charme tout particulier, la petite ville fait dorénavant partie du Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco depuis 2008.

A pied pour les plus courageux ou en voiture, vous pourrez  vous rendre au « château :Kalaja en albanaie » une forteresse situé dans dans les hauteurs de la ville.  Promenez-vous à l’intérieur des remparts dans lesquels vous découvrirez de charmantes blanches maisons traditionnelles de la période ottomane, mais également d’autres nombreuses curiosités telles que la statue impressionnante de la tête de l’empereur Constantin, la sublime église de St Théodore en briques rouges, la citerne qui servait stocker l’eau lors de l’époque byzantine et tous les vestiges de l’ancienne ville.

On y trouve également dans la citadelle, le musée du célèbre peintre albanais du 16eme siècle Onufri. Quelques-unes des icônes les plus remarquables du peintre y sont exposées.

Dans le monastère qui abrite le musée Onufri, furent retrouvés à l’époque du communisme deux Codex datant du VIème siècle et IX ème siècles ap. JC, aujourd’hui conservés à Tirana et classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

Depuis les remparts vous aurez l’occasion de contempler un panorama époustouflant sur la ville. En effet, Berat offre une vue magnifique sur la montagne de Tomorr à l’est de la ville qui culmine à 2416 mètres. Cette montagne est également connue pour être un pèlerinage pour les Bektâchî, deuxième religion la plus pratiquée en Albanie. D’en haut vous serez également surpris de découvrir un bâtiment imposant au style très particulier ressemblant étonnamment a la maison blanche à Washington DC : l’université privée, Albanian University de Berat. Cette dernière toute récente a su trouver sa place dans le paysage de la ville apportant un contraste avec l’architecture des quartiers de maisons blanches traditionnelles.

Une fois redescendus dans la ville vous pourrez vous balader sur la promenade et découvrir la nouvelle cathédrale orthodoxe et la grande mosquée, et vous permet de découvrir les principaux monuments comme la nouvelle cathédrale orthodoxe et la grande mosquée.

Nous vous invitons également à vous perdre dans ruelles escarpées du quartier traditionnel de Mangalem, vous pourrez y voir la jolie « mosquée des célibataires » et de nombreux petits magasins parfaits pour ramener des souvenirs.

Si vous traversez le pont vous pourrez visiter des autres quartiers de maisons blanches aux multiples fenêtres nommés Kala et Gorice qui vous enchanterons à coup sûr.

Auteur Julie Terrol ©Ecotour Albania